Feu vert au renouvellement du parc auto de Val-de-Ruz

Baptême du feu réussi pour le nouveau conseiller communal de Val-de-Ruz. Cédric Cuanillon a pour la première fois défendu un rapport devant le Conseil général vaudruzien. Les élus ont donné leur accord moins une abstention à un crédit cadre de 850'000 francs sur quatre ans pour le renouvellement du parc véhicules communal.

Les élus ont également accepté la modification du règlement de la défense contre les incendies et les éléments naturels. Le Conseil communal, avec l’accord du législatif, y avait fait figurer le principe d’exemption de taxe pour les personnes s’acquittant de travaux au service de la communauté, comme le nettoyage des ruisseaux ou le curage des drains. Là où l’exécutif communal voyait des tâches de prévention des inondations, le Conseil d’État a vu une interprétation trop large de la loi cantonale et a apposé son veto.

C’est encore un oui qui a sanctionné le rapport demandant la démission de la commune du syndicat intercommunal de l’éorén.

Les élus ont également accepté un crédit de 250'000 francs pour les travaux préliminaires en vue de la surveillance et l’assainissement de l‘ancienne station d’épuration de La Rincieure ainsi que l’acquisition de deux surfaces de forêts à Chézard-Saint-Martin. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.