Les champignons en vedette

champignon Zoom sur « champignon  » (touche ESC pour fermer)
Exposition de champignons avec au premier plan la belle mais toxique amanite tue-mouche.

Les amateurs de bolets, chanterelles et autres écailleux  sont en pleine cueillette, même si cette année la météo n’a pas été favorable à une explosion fongique. Sécheresse et pluies tropicales ont freiné le développement des mycéliums souterrains et par là-même de leurs fructifications aériennes, ce qu’on appelle communément « champignon ».

Deux expositions mycologiques ont également lieu ce week-end. La Société mycologique des montagnes neuchâteloises expose quelque 250 espèces différentes à Paroiscentre au Locle. Même scénario à la salle de Paroisse de Payerne : une exposition est organisée par la Société mycologique de la Broye.

Le public est surtout curieux de découvrir les espèces comestibles. L’identification d’un champignon n’est jamais aisée : «En cas de moindre doute, il faut toujours fait contrôler sa cueillette, par un contrôleur officiel », rappelle Damien Ramseier Müller, président de la Société mycologique des montagnes neuchâteloises.

L’an dernier en Suisse, on a dénombré six cents cas avérés d’intoxications dues à l’ingestion de champignons, dont une dizaine de graves. Aucun décès n’a toutefois été signalé.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.