Vaumarcus ou Bevaix ?

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Vaumarcus veut une fusion à cinq, sans Bevaix.

Il n’y aura en principe pas de fusion à six du côté de La Béroche.  Le projet de rapprochement des cinq communes bérochales avec Bevaix a été refusé jeudi soir par le Conseil général de Vaumarcus. Les élus ont préféré soutenir l’initiative de l’Association des citoyens de La Béroche,  qui prône une fusion à cinq, sans Bevaix, c’est-à-dire  pour les communes de Gorgier-Chez-le-Bart, Saint-Aubin-Sauges, Fresens, Montalchez et Vaumarcus.

Ce vote met les autorités dans l’embarras. Si fusion il y a du côté de La Béroche, ce sera probablement entre cinq communes au maximum. Vaumarcus ou Bevaix devrait se retirer du projet élaboré par le groupe Néofusion Ouest, projet approuvé pourtant par les six exécutifs.

Les législatifs de Gorgier et Fresens ont déjà accepté ce projet à six, avec Bevaix, et ceux de Montalchez, St-Aubin et Bevaix doivent en principe encore se prononcer la semaine prochaine. Mais le vote sur un  arrêté qui mentionne Vaumarcus dans les six a-t-il encore un sens ?  La question mérite d’être posée, tout comme sa validité. Montalchez et St-Aubin ont décidé de maintenir ce vote, avec de fortes chances que la fusion à six soit acceptée, alors que le Conseil communal de Bevaix doit se réunir  lundi pour prendre une décision.


La balle dans le camp de l'ACB

Le scénario le plus probable, c’est le Conseil général bevaisan se prononce quand même et montre sa volonté de rejoindre les autres communes bérochales. Dans ce cas, Vaumarcus n’entrerait plus dans le projet de fusion.

La balle serait alors dans le camp de l’Association des citoyens de La Béroche (ACB). En retirant  son initiative, elle permettrait aux autorités de travailler sur un nouveau projet de fusion à cinq, sans Vaumarcus, mais avec Bevaix. Ou encore de revenir, exceptionnellement, avec un  projet remanié à six...  

Dans le cas contraire, c’est le peuple qui devra probablement trancher sur le projet à cinq, sans Bevaix, dans les communes ou l'initiative a été refusée. /fpa

 

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.