Les finitions de la place de la Gare occupent le Conseil général

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les Chaux-de-fonniers pourront bientôt découvrir leur Place de la Gare comme présentée sur les images de synthèse d'avant-projet.

La place de la Gare de La Chaux-de-Fonds sera inaugurée le 22 octobre avec six mois d'avance sur le planning. 

Mais son chantier a fait parler de lui jeudi soir lors du Conseil général. À l’ordre du jour notamment, un rapport qui soumettait trois arrêtés aux élus. Ils ont tous été acceptés malgré quelques réticences. Le premier concernait une demande de crédit de 250'000 francs pour le remplacement des conduites d’eau potable de la place de la Gare. « Un oubli » n’a pas manqué de relever le conseiller communal en charge de l’urbanisme Théo Huguenin-Elie.

Le deuxième arrêté soumettait au vote une rallonge de 100'000 francs sur un crédit de 3'250'000 francs pour la reconstruction des infrastructures d'évacuation des eaux. Une rallonge que le Conseil communal justifie par des découvertes inattendues notamment en raison de la méconnaissance du cadastre souterrain.

Le troisième et dernier arrêté concernait une diminution de 1'050'000 francs du crédit  de près de 13 millions octroyé pour le réaménagement de la place. Le législatif a finalement accepté le rapport et ses arrêtés par 32 voix sans opposition malgré quelques réticences de part et d’autre de l’hémicycle.

Plusieurs voix se sont aussi élevées sur d’autres aspects du projet de réaménagement.

Le groupe libéral-radical, qui demandait à l’origine du projet un parking au sud des voies, s’est dit « trompé » par le Conseil communal, le parking n’ayant finalement pas été construit principalement pour des raisons financières. Il a été suivi par l'UDC. « La construction d’un parking était une condition sine qua non pour le groupe UDC et la droite. Au final, on sera la seule gare de Suisse à ne pas avoir de parking » n’a pas manqué de relever le conseiller général UDC Hugues Chantraîne. L'élu, également député au Grand conseil, a aussi annoncé sa démission à l'issue de la séance.

Autre point à l’ordre du jour, un rapport du Conseil communal concernant la modification d’un arrêté du Conseil général sur la perception de taxes communales. Il concernait les taxes pour les autorisations de parcage exceptionnelles pour les médecins, les maraîchers et les artisans. Les différents groupes ont demandé par 29 voix sans opposition le renvoi en commission afin notamment de consulter les professionnels concernés. /lre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.