Primes maladie en hausse, Neuchâtel est le plus touché

Malgré la direction choisie, les assurés payeront plus cher en 2016. Zoom sur « Malgré la direction choisie, les assurés payeront plus cher en 2016. » (touche ESC pour fermer)
Malgré la direction choisie, les assurés payeront plus cher en 2016.

Les années se suivent et se ressemblent concernant les primes maladie en Suisse. Les chiffres pour 2016 viennent de tomber avec une augmentation moyenne de 4% pour un adulte avec une franchise de 300 francs et une couverture accident.

Neuchâtel subit la plus forte hausse avec 8,2% pour les adultes, un record, 7,7% pour les jeunes adultes et 14,1% pour les enfants. Cela correspond à environ 35 francs de plus par mois pour un adulte. Derrière Neuchâtel suivent le Jura (+7,4%), Nidwald (+5,4%), Appenzell Rhodes-Extérieures (+5,4%) et Soleure (+5,1%). Les cantons les moins touchés sont Appenzell Rhodes-Intérieures (+2,2%) et Bâle-Ville (+2,3%).

Du côté de Neuchâtel, si la moyenne pour un adulte avec une franchise de 300 francs et une couverture accident est de 459 francs, le montant varie fortement selon les caisses. La prime la plus basse se monte à 404fr20, la plus haute à 612 francs. Pour un jeune adulte, même coût que pour les adultes avec un montant de 404fr20 pour l’assurance la plus basse et 581fr40 pour la plus haute. Pour un enfant unique il en coûtera entre 91fr et 162fr suivant l’assurance pour une franchise à 0 franc.

Le Conseil d’Etat déplore de son côté que cette hausse soit bien supérieure a ce qui avait été anticipé. Il estime de ce fait que le Parlement fédéral doit prendre acte de la dérive du système et agir pour soumettre les assurances maladie à plus de transparence sur leurs dépenses par canton et par catégorie d’assurés, afin de redonner aux pouvoirs publics de réelles possibilités de contrôle et de conduite.

Les caisses maladie ont jusqu'au 31 octobre pour annoncer les nouvelles primes aux assurés qui pourront résilier leur contrat avant le 1er décembre. /ats-comm-rgi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.