Après la Syrie, Neuchâtel comme port d’attache

Un quartier bombardé dans la région d'Alep. Zoom sur « Un quartier bombardé dans la région d'Alep.  » (touche ESC pour fermer)
Un quartier bombardé dans la région d'Alep.

Il a quitté la Syrie dévastée en mars 2013. Après avoir été chassé du Liban, de l’Egypte puis de la Jordanie, Omar a pu se réfugier à Neuchâtel, auprès de sa sœur. Aujourd’hui, il nous raconte son parcours et partage son expérience toute cette semaine dans la Matinale sur RTN.

Omar a 23 ans et il est originaire de la ville de Hama. En 2013, lorsque la situation se dégrade sur place, il ne peut plus se rendre en ville pour acheter des vivres, des médicaments ou pour suivre ses études universitaires. Omar décide alors de quitter le pays avec sa famille pour se réfugier au Liban. Il n’est pas accepté en Arabie et met alors le cap sur l’Egypte, où la situation se dégrade également. Omar est alors contraint de partir pour la Jordanie.

C’est en septembre 2013 que la chance tourne en sa faveur. Durant quelques mois, la Confédération a pris certaines mesures pour faciliter l’obtention de visas pour des membres de familles de syriens vivant en Suisse. Avec ses proches, Omar rejoint alors sa sœur établie à Neuchâtel depuis 16 ans.

 

Volonté de fer

Sur place, Omar veut s’intégrer. Il commence par prendre des cours de français, dans différentes institutions : Université d’été, Lycée Jean-Piaget, etc. Mieux encore : il passe son permis de conduire. Aujourd’hui, alors que la guerre fait rage dans son pays, il souhaite poursuivre sa formation au sein de la Haute-école Arc, en ingénierie mécanique. Pour y accéder, il a trouvé un stage dans une carrosserie au Val-de-Ruz.

Ses espoirs à plus long terme ? « Pour l’instant, je voudrais simplement vivre. Et lorsque je pourrai rentrer en Syrie, je rentrerai. Ce n’est pas que je n’aime pas la Suisse. Mais au fond de mon cœur, mon pays, c’est la Syrie. » /aju

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.