L’EREN propose une cure pour les réfugiés

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Pour l'Eglise réformée évangélique neuchâteloise, proposer un accueil aux réfugiés est logique et naturel.

Proposer un accueil aux réfugiés : c’est le souhait de l’Église réformée évangélique neuchâteloise.

En juin dernier, une cure s’est libérée. L’EREN a élaboré une proposition qu’elle a soumise à l’État de Neuchâtel afin de la mettre à disposition des réfugiés.

Le lieu  de cette cure est tenu secret pour ne pas susciter de réactions inutiles dans l'état actuel des pourparlers. Toutefois, le président du Conseil synodal, Christian Miaz, nous confie qu’il s’agit d’un bâtiment de sept pièces sur deux étages pour une surface de 200 m2.

L’État doit se prononcer. S’il accepte que ce lieu devienne un lieu d’accueil pour les réfugiés, il devra ensuite fixer des critères de provenance, de durée et de normes sanitaires, par exemple. /ali

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.