RailFair se développe à La Chaux-de-Fonds

Aristide Berringer (à droite) a déjà exercé ses talents de parrain à Aigle et Yverdon. Il continue son bénévolat à La Chaux-de-Fonds, sous l'oeil attentif de Michel Willy, chef de région pour la Suisse romande à la police des transports. Zoom sur « Aristide Berringer (à droite) a déjà exercé ses talents de parrain à Aigle et Yverdon. Il continue son bénévolat à La Chaux-de-Fonds, sous l'oeil attentif de Michel Willy, chef de région pour la Suisse romande à la police des transports. » (touche ESC pour fermer)
Aristide Berringer (à droite) a déjà exercé ses talents de parrain à Aigle et Yverdon. Il continue son bénévolat à La Chaux-de-Fonds, sous l'oeil attentif de Michel Willy, chef de région pour la Suisse romande à la police des transports.

Une gare plus conviviale pour la Métropole horlogère. Les CFF étendent leur concept RailFair à La Chaux-de-Fonds. Il s’agit de marraines et parrains bénévoles qui ont un rôle de prévention dans et aux alentours de la gare. Des bénévoles qui patrouillent de manière à prévenir les incivilités.

Ce projet est mené conjointement par les CFF et les autorités communales. Six bénévoles vont être recrutés et formés. Avant leur entrée en scène, les polices ferroviaire et  neuchâteloise ont mené une campagne de trois mois à la gare de manière à préparer le terrain. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.