HNe : démission et médecin entendu

Le directeur des ressources humaines de l’Hôpital neuchâtelois Alain Christinet démissionne. Il s’en va après trois ans passés au sein de l’institution pour dit-il, passer à autre chose. Alain Christinet qualifie son passage au sein de l’HNe de difficile mais enrichissant. Il s’en va au 31 décembre.

 

Propos qui dérapent ?

Par ailleurs, nous apprenons que Jean-Emmanuel Lalive, médecin-chef du service d’urologie de l’HNe, sera entendu par sa hiérarchie en fin de semaine après les propos qu’il a tenus dans le journal Pages de gauche. Il avait notamment assimilé la présidente du conseil d’administration Pauline De Vos Bolay à une cheffe de secte. Cette dernière avait demandé un droit de réponse.

Jean-Emmanuel Lalive pourrait se voir infliger un simple avertissement voire être licencié, selon l’issue des discussions. A moins que les propos tenus entre les deux parties ne débouchent sur un non-lieu. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.