Creux-du-Van : le père aurait bel et bien tué ses enfants

La thèse selon laquelle le père est le meurtrier des deux enfants, dans l’affaire du drame du Creux-du-Van survenu vendredi passé, a été renforcée par de nouveaux éléments, notamment des écrits. Une perquisition a eu lieu en début de semaine dans le domicile de la famille, en France voisine. Cette enquête a été menée conjointement par les forces de l'ordre franco-helvétiques.

Les premiers éléments mènent à la conclusion que le père vivait une situation familiale difficile. Mais les motifs profonds qui l'ont amené à enlever consciemment la vie à ses deux jeunes enfants restent pour l’instant inconnus et incompréhensibles.

Les polices franco-helvétiques vont poursuivre leurs investigations dans les jours à venir, en particulier sur territoire français.

 

Aucun lien entre les deux drames

La femme retrouvée lors des recherches est décédée plusieurs heures avant que ne survienne la mort des deux enfants et de leur père. Se renforce ainsi la thèse selon laquelle les deux drames n'ont pas de connexion entre eux. /comm-jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.