L'industrie neuchâteloise se relève

L’économie neuchâteloise semble se remettre de l’abandon du taux plancher par la Banque nationale suisse (BNS). Les prévisions sur la marche des affaires sont moins pessimistes que ces derniers mois, constate le Service de statistique du canton de Neuchâtel dans sa publication trimestrielle.

Le franc fort n’aurait pas pesé si lourd que ça dans la dégradation de la situation économique. Les entreprises suisses rencontraient déjà des difficultés avant l’abandon du taux plancher, selon les économistes. Si la décision de la BNS n’a pas amélioré la situation, on ne peut pas la rendre entièrement responsable de la mauvaise marche des affaires ces derniers mois.

D’ailleurs, dans le canton de Neuchâtel, les exportations affichent une croissance de 13% au 2e trimestre par rapport à la même période l’an dernier. Ce sont surtout les domaines de la chimie et de la pharma qui connaissent une hausse importante. Les exportations horlogères, elles, sont en recul de 10% par rapport à la même période l’an dernier.

La situation économique s’annonce plutôt stable ces prochains mois. Les perspectives d’entrées de commandes des industries neuchâteloises sont même en très légère amélioration. Mais les perspectives d’activités s’annoncent toujours médiocres ces prochains mois en Suisse. /mvr

Partager
Link

Galerie photos liée

30.09.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.