Contamination de l'eau à priori confirmée au Locle

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La présence de matière fécale dans le réseau n'est pas exclue.

C’est bel et bien l’eau qui est contaminée au Locle. Même si les analyses n’ont pas encore livré leurs résultats définitifs, les services de l’Etat penchent fortement pour la thèse d’une contamination du réseau, peut-être même avec de la matière fécale. Les consignes de prudence s’étendent à d’autres communes que le Locle : La Brévine, Le Cerneux-Péquignot et La Chaux-du-Milieu doivent aussi éviter de consommer de l’eau du robinet. Viteos est en train de purger le réseau.

Les autorités sanitaires font état d’un probable norovirus, connu pour provoquer des épidémies de ce type, particulièrement contagieuses.

Actuellement, 63 patients ont consulté les urgences de l’Hôpital neuchâtelois. Les autorités communales locloises parlent de la moitié de la population touchée. Les homes sont aussi concernés, dont La Résidence, avec 93 patients malades.

Les stocks d’eau sont vides dans les stations-services. Une réunion de crise a lieu ce lundi. On devrait en savoir plus à la mi-journée, notamment sur l’origine de la contamination et les mesures décidées par les services sanitaires. /comm-abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.