L'Hôpital neuchâtelois n'a pas besoin d'argent privé

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Laurent Kurth ne veut pas d'un partenariat public-privé pour développer l'Hôpital neuchâtelois

Genolier veut participer à la construction du nouvel hôpital du Jura. Le groupe de cliniques privées est prêt à investir à Delémont et Porrentruy après avoir annoncé un gel de ses investissements dans le canton de Neuchâtel. Selon la radio RTS, des discussions ont eu lieu avec les acteurs concernés. De plus, l'Hôpital du Jura ne cache pas sa volonté de renforcer sa collaboration avec l'Hôpital universitaire de Bâle. Pour Laurent Kurth, conseiller d’Etat neuchâtelois en charge de la Santé, ces développements ne se font pas au détriment de l’Hôpital neuchâtelois.

 

Entretien avec Laurent Kurth

Propos recueillis par Gabriel de Weck.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.