L'impôt des entreprises plombe les finances de l'Etat

Le déficit s’accentue !

La première évaluation intermédiaire des comptes 2015 de l’Etat de Neuchâtel table sur un déficit de 32,3 millions de francs. C’est presque trois fois plus que l’excédent de charges prévu au budget et qui faisait état de 11,3 millions de francs.

Cette péjoration est essentiellement due au recul estimé des recettes fiscales des entreprises. Un recul qui se monte à près de 22 millions de francs. Le Conseil d’Etat attribue cette baisse à la conjoncture difficile depuis la fin de l’année 2014 et à l’abandon du taux plancher qui ne favorise pas les affaires des entreprises.

Pour rester dans le cadre des limites des mécanismes du frein à l’endettement d’ici à la fin de l’exercice, le gouvernement entend prendre des mesures correctrices. Il a demandé aux différents services de l'Etat d'évaluer s'ils pouvaient renoncer à certains remplacements de postes d'ici la fin de l'année et s'ils pensaient parvenir à n'engager que 85% des dépenses budgétées dans le domaine des biens, services et marchandises. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.