Les Verts inquiets pour les lignes de transports publics à l'essai

Les Verts neuchâtelois soutiennent dans l’ensemble la modification de la Loi sur les transports publics. Le point noir concerne le financement des lignes à l’essai.

Le parti écologiste estime que pour continuer d’exister, elles doivent être soutenues par l’État au même titre que les lignes existantes. Le report de charges sur les communes, en passant de 50% à 75% comme le propose le Conseil d’Etat, est trop important. Il pourrait déboucher sur l’abandon de certains projets, faute de moyens financiers.

Les Verts proposent que l'État participe avec la même clé de répartition sur l'ensemble des lignes, soit 60% à la charge du canton et 40% à la charge des communes, y compris pour les projets de lignes à l’essai. /comm-sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.