Canicule: les cultures neuchâteloises sous surveillance

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Il faudra plusieurs jours de pluie continus pour que la situation redevienne normale.

La situation est stable mais sous surveillance.

Les cultures neuchâteloises ne souffrent pour l'heure pas trop de la canicule. Selon la Chambre neuchâteloise d'agriculture et de viticulture (CNAV), ce sont les champs de fourrage qui sont les plus asséchés: l'herbe n'a pas repoussé à la suite de la première fauche intervenue entre fin juin et début juillet. Les fortes pluies du début d'année ont permis à certains terrains de retenir l'eau. La CNAV reste toutefois attentive à l'évolution de la météo de ces prochaines semaines. /lre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.