Poésie en arrosoir sur fond de Syrie

Vincent Held Zoom sur « Vincent Held » (touche ESC pour fermer)
Vincent Held s'essaye au piano décoré pour les Jardins extraordinaires d'Evologia.

La 13e édition de Poésie en arrosoir donne la parole à la Syrie.

Pendant deux semaines sur le site Evologia, à Cernier, le festival propose deux représentations par jour dont une création.

Poésie en arrosoir met en avant cette année la Syrie : plusieurs auteurs contemporains voient leurs textes joués dans le cadre du festival. « Il nous paraissait important d’avoir un lien avec l’actualité », raconte le directeur artistique Vincent Held. « La poésie n’est pas détachée du monde réel, ce n’est pas quelque chose d’évanescent. Les poètes syriens sont en contact avec une traductrice genevoise. Mais nous n’avons pas de nouvelles régulières. Certains sont peut-être décédés », raconte-t-il.

Poésie en arrosoir  propose également les textes d’auteurs plus régionaux comme ceux d’Alexandre Voisard. La manifestation s’achève le 19 juillet. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.