Le fantastique enflamme Neuchâtel

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'affiche de cette 15e édition du NIFFF.

Coup d'envoi vendredi de la 15e édition du Festival international du film fantastique (NIFFF) de Neuchâtel. Jusqu'au 11 juillet, il propose plus de 150 projections dans quatre salles et sur un écran open air. L'hôte d'honneur est le créateur de X-Files Chris Carter.

Pour cette édition, le NIFFF poursuit ses explorations, du huis clos ultraviolent à l'épopée surréaliste en passant par la comédie post-apocalyptique. Au total, 107 longs-métrages et 22 courts-métrages d'une trentaine de pays sont à l'affiche.

La création helvétique est également à l'honneur lors de la soirée d'ouverture avec la présentation de la web-série fantastique HELLvetia. Un blogueur et son comparse traquent les phénomènes inexpliqués en Suisse, entre tension, humour, nains de jardin et bouchers.


Réalisateur de The X-Files

Le NIFFF offre toujours au public l'occasion de rencontrer des invités d'honneur prestigieux. Cette année, Chris Carter, le réalisateur de la série culte The X-Files sera à Neuchâtel. L'écrivain britannique Michael Moorcock, auteur de science-fiction, sera aussi de la partie.

Parmi les multiples événements organisés par le NIFFF parallèlement aux projections figurent aussi des conférences et tables rondes, notamment sur les thèmes émotions et cinéma ainsi qu'émotions et jeux vidéo. Sur un mode plus festif, les cinéphiles pourront aussi se déchaîner dans un karaoké géant au Temple du Bas.

Le NIFFF dispose d'un budget de 1,7 million de francs. Il a enregistré l'année dernière un record de fréquentation avec 33'000 entrées. /ats

Partager
Link

Galerie photos liée

07.07.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.