Des essais dans le tunnel de La Clusette

Une voie de circulation est fermée dans le tunnel de La Clusette pendant les travaux. Zoom sur « Une voie de circulation est fermée dans le tunnel de La Clusette pendant les travaux. » (touche ESC pour fermer)
Une voie de circulation est fermée dans le tunnel de La Clusette pendant les travaux.

Les travaux en cours depuis début juin dans le tunnel de La Clusette doivent s’achever en fin de semaine. Ils sont destinés à répondre aux problèmes d’infiltration d’eau constatés en hiver, qui provoquent la formation de plaques de glace sur la chaussée et de glaçons au plafond.


La méthode traditionnelle consisterait à construire un nouvel anneau étanche sur toute la longueur du tunnel, soit un kilomètre. Mais cette solution présente le double désavantage d’être très coûteuse et de réduire la largeur de l’ouvrage, qui compte trois pistes de circulation. Le Service des ponts et chaussées a donc opté pour une méthode plus économique : créer des forages drainants pour diriger l’eau vers des zones où elle peut être recueillie facilement, sans toucher la chaussée ni les parois. Les travaux en cours, devisés à 100'000 francs, sont réalisés sur une seule zone. Si leur efficacité est prouvée l’hiver prochain, la recette sera appliquée aux autres secteurs concernés par des venues d’eau.


Le tunnel de La Clusette est la porte d’entrée du Val-de-Travers, côté Noiraigue. Il est situé sur la H10, une des routes principales de Suisse. Depuis sa mise en service en 1975, il n’a eu droit qu’à des travaux d’entretien courant. Dans les années à venir, il faudra réaliser des interventions plus importantes. Les équipements électromécaniques sont vétustes, les systèmes d’éclairage et de ventilation devront être changés. Et comme l’ouvrage n’a pas de sortie de secours, il est question de créer une nouvelle galerie, côté Areuse. Ce chemin de fuite parallèle permettrait l’évacuation des usagers en cas de sinistre, en particulier en cas d’incendie, par le biais de sas. Les cyclistes circulant dans le sens de la montée seraient obligés d’emprunter cette nouvelle galerie. Pour concrétiser ces plans, les premières estimations approchent 40 millions de francs. Il y a d’autres projets à financer, le Canton devra établir des priorités. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.