Vendanges prometteuses à Neuchâtel malgré un fongicide controversé

Bayer Zoom sur « Bayer » (touche ESC pour fermer)
Feuilles déformées, fruits peu développés : un fongicide allemand est au centre de la polémique dans les milieux viticoles.

Le vignoble neuchâtelois est peu touché par le fongicide allemand qui semble avoir fait de gros dégâts dans le canton de Vaud et un peu partout en Suisse.

Seule une poignée de vignerons neuchâtelois ont utilisé ce produit de la firme Bayer l'année passée, selon l’enquête menée par la Station viticole cantonale. Il constitue le dernier traitement contre la pourriture avant la vendange.

Les parcelles touchées présentent des feuilles déformées et des fruits qui ne se développent pas.

Des ingénieurs et des experts ont été mandatés par Bayer pour analyser le phénomène. Aucune preuve tangible n’a encore été apportée sur la culpabilité de la firme. Mais celle-ci recommande de ne plus utiliser son fongicide en attendant le résultat des expertises.

Les vendanges s’annoncent prometteuses dans le canton de Neuchâtel. Elles devraient faire oublier les décevantes récoltes de ces deux dernières années.

Aucune trace de la drosophile suzukii n’a été décelée dans les vignes jusqu’ici. L’an dernier, cette mouche avait causé d’importants dégâts. En 2013, c’est la grêle qui avait plombé la récolte. /fpa

Partager
Link

Galerie photos liée

04.10.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.