Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds en deuil

Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds a rendu hommage lundi soir à sa manière à l’employé communal mortellement écrasé par un camion-poubelle de la voirie le matin-même. Le législatif a décidé de reporter l’ordre du jour à la prochaine séance, le 25 août. D’autant plus que le Conseil général devait se prononcer sur les mesures d’économie touchant le personnel communal.

L’émotion était palpable dans la salle. La conseillère communale Nathalie Schallenberger n’a pas pu retenir quelques larmes lorsque son collègue, Théo Huguenin-Elie, a dressé le portrait de cet ouvrier hors pair. Un de ceux qui arrivent le matin parmi les premiers au travail, un collègue qui ne rechigne pas à la tâche, un homme de la trempe de ceux qui viennent aider leurs camarades en hiver même quand ils ne sont pas de corvée de déneigement. Un employé modèle qui avait émis le souhait de poursuivre son activité au-delà de la retraite, voyant cette échéance arriver.

Un servant de la voirie qui sifflait toujours derrière son camion. Même qu’il y a quelques années, une dame s’était plainte de sa musique, sous prétexte qu’elle gênait son chien. Un mouvement de solidarité s’était alors soulevé à La Chaux-de-Fonds pour soutenir l’employé communal. Les collaborateurs  de la voirie perdent plus qu’un collègue, ils perdent un ami qui laisse derrière lui une femme, deux enfants et trois petits-enfants. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.