Une vendeuse d'allumettes en mouvement au Locle

Anne Baillod et Jean Faravel réalisent décors et personnages au Locle. Le tournage aura lieu cet automne dans un studio français. Zoom sur « Anne Baillod et Jean Faravel réalisent décors et personnages au Locle. Le tournage aura lieu cet automne dans un studio français. » (touche ESC pour fermer)
Anne Baillod et Jean Faravel réalisent décors et personnages au Locle. Le tournage aura lieu cet automne dans un studio français.

Décors de film en construction au Locle. La Luxor Factory accueillait samedi une exposition des maquettes de La petite fille aux allumettes, un court-métrage qui doit être tourné cet automne.

Le film est le fruit du labeur de Jean Faravel et Anne Baillod, qui travaillent en « stop motion », soit une technique d’animation image par image. Personnages et décors sont en deux dimensions mais ils sont installés dans un espace en trois dimensions.

Si le couple travaille dans la Mère commune, c’est en raison des origines d’Anne Baillod, dont la grand-mère paternelle était locloise. Quant au fait qu’Andersen, auteur du conte mis en images, ait vécu quelque temps au Locle, ce n’est qu’un heureux hasard pour les réalisateurs. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.