Sept oui pour l'Entre-deux-Lacs

Les élus des sept communes se sont retrouvés à Cornaux après le vote. Zoom sur « Les élus des sept communes se sont retrouvés à Cornaux après le vote. » (touche ESC pour fermer)
Les élus des sept communes se sont retrouvés à Cornaux après le vote.

Le projet de fusion des sept communes de l’Entre-deux-Lacs a franchi la dernière étape avant le vote du peuple. Les Conseils généraux de Cornaux, Cressier, Enges, La Tène, Le Landeron, Lignières et Saint-Blaise ont tous accepté jeudi soir l’arrêté ratifiant la convention.

Les votes ont été nets dans toutes les communes, sauf au Landeron, où le groupe Canette fait bloc contre la fusion. Il reproche notamment un coefficient fiscal « politique » peu réaliste à 70 points. Le groupe Canette  a annoncé la création d’un comité anti-fusion après un vote nominal du législatif, qui s’est soldé par 23 oui et 14 non.

Les citoyens des sept communes auront le dernier mot par les urnes le 29 novembre. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.