Les réfugiés sur le devant de la scène

La communauté palestinienne a notamment partagé quelques pas de danse sur la Place Coquillon. Zoom sur « La communauté palestinienne a notamment partagé quelques pas de danse sur la Place Coquillon. » (touche ESC pour fermer)
La communauté palestinienne a notamment partagé quelques pas de danse sur la Place Coquillon.

Une journée pour les réfugiés. L’association organisatrice a mis sur pied samedi une journée en ville de Neuchâtel. Cette rencontre avec la population a permis aux communautés étrangères de présenter certaines traditions, mais aussi de partager des coutumes culinaires.

L’intégration, thème retenu cette année, est concrétisée par les organisateurs au travers d’attentes précises. Ils demandent par exemple aux responsables d’entreprises de donner la possibilité aux personnes migrantes de s’intégrer au marché du travail. Notamment au travers de stages. L’employabilité des réfugiés est d’ailleurs une des priorités du Conseil d’Etat neuchâtelois dans son action pour réduire la dépendance à l’aide sociale. Les organisateurs de la journée en sont conscients. Ils demandent une chose aux autorités : des actes.

La journée 2015 est célébrée dans un contexte mondial marqué par des conflits de plus en plus meurtriers et des drames humains qui touchent les réfugiés sur le chemin de l’exode. Les organisateurs de la journée rappellent que les pays limitrophes des zones en guerre accueillent 80% des réfugiés. Les pays du nord n’hébergent qu’une toute petite partie de cette misère planétaire.

C’est l’assemblée générale des Nations-Unies qui a décidé de fixer au 20 juin la journée mondiale en faveur des réfugiés. /aju

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.