La tête dans la ruche

Aux Ponts-de-Martel, Gilles Amez-Droz, apiculteur depuis un an, a accueilli les visiteurs dans son rucher des Marais Rouges. Zoom sur « Aux Ponts-de-Martel, Gilles Amez-Droz, apiculteur depuis un an, a accueilli les visiteurs dans son rucher des Marais Rouges. » (touche ESC pour fermer)
Aux Ponts-de-Martel, Gilles Amez-Droz, apiculteur depuis un an, a accueilli les visiteurs dans son rucher des Marais Rouges.

Huit ruchers du Haut ont ouvert leurs portes au public, samedi. L’occasion de découvrir l’intérieur d’une ruche, de voir une reine se faire marquer, de déguster du miel et de poser des questions.

L’événement venait marquer le 125e anniversaire de la Société d’apiculture des Montagnes neuchâteloises. La SAMN propose également jusqu’au mois de septembre une exposition au musée paysan de La Chaux-de-Fonds.

Neuchâtel compte plus de 300 apiculteurs et quelque 4 000 colonies, ce qui correspond à la moyenne suisse.

Le canton enregistre chaque année 25 nouveaux apiculteurs. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.