Le rideau tombe sur la Faculté de théologie

Faculté de théologie, Université de Neuchâtel, table ronde, fermeture Zoom sur « Faculté de théologie, Université de Neuchâtel, table ronde, fermeture » (touche ESC pour fermer)
De gauche à droite, les invités à la table ronde: Didier Halter, directeur de l'Office protestant de la formation, Jean-Jacques Aubert, vice-recteur à l'Université de Neuchâtel, Andreas Dettwiler et Denis Müller, tous deux professeurs à la Faculté de théologie de l'Université de Genève.

Neuchâtel a dit adieu à sa Faculté de théologie. Un colloque, une soirée officielle et une table ronde étaient organisés entre mercredi et vendredi à l’Université de Neuchâtel pour marquer la fermeture du lieu, prévue officiellement pour fin juillet.

Lors de la table ronde, les différents intervenants se sont essentiellement tournés vers l’avenir. Ils ont insisté sur la nécessité de montrer que la théologie a encore sa place dans les universités, mais aussi dans la société et aux côtés des Eglises. À leurs yeux, il est important de maintenir un enseignement en théologie à Neuchâtel, et plus généralement en Suisse romande, pour conserver un regard critique sur le religieux, seul moyen de contrer l’obscurantisme.

L’une des solutions évoquées pour y parvenir est de renforcer les liens entre la théologie et les autres disciplines académiques. Des connaissances sur le christianisme peuvent par exemple être utiles à des étudiants en histoire de l’art ou en histoire. Un enseignement en sciences bibliques sera en ce sens proposé à la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Neuchâtel au moins jusqu’en 2017 sous l’égide de Félix Moser, doyen de la Faculté de théologie. C’est d’ailleurs bien évidemment à lui qu’est revenu le mot d’adieu vendredi. Dans son message, il a tenu à dire que : « ce n’est pas parce que nos racines religieuses, et plus particulièrement protestantes, disparaissent que le besoin de racines disparaît. » /sbe

Partager
Link

Galerie photos liée

01.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.