Gare aux shorts trop courts à l’école

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La mode force les collèges à prendre des mesures.

L’été est à nos portes et les grandes chaleurs se font déjà sentir, mais tous les élèves ne peuvent pas s’habiller comme ils le désirent.

Cette semaine, une écolière de La Chaux-de-Fonds âgée de 13 ans a été priée de changer de shorts, car ceux-ci étaient jugés trop courts par un enseignant. Selon ce jeune prof de 9e HarmoS, le fameux tissu ne devrait pas remonter de 10 ou 15 centimètres au maximum au-dessus du genou. C’est la première fois que cette situation arrivait à la jeune fille.

Les directives sur les vêtements sont dictées par le Service de l’enseignement obligatoire avec certaines adaptations suivant les collèges. Ce dernier stipule par exemple que les élèves doivent porter une tenue décente. Par exemple, les garçons ne peuvent pas venir en classe habillés avec un marcel et les filles ne sont pas autorisées à porter des tops qui laissent voir le ventre.

Les shorts trop courts ne font pourtant pas partie du règlement de l’école. Mais en fonction de la mode, les règlements doivent toujours s’adapter. Dans l’intervalle, les enseignants ont la possibilité d'apprécier si certains vêtements sont adaptés ou non, le temps que le règlement soit mis à jour.

Le problème ne concerne pas que les vêtements trop courts mais aussi les habits aux imprimés tendancieux. Dans le collège de Numa-Droz à La Chaux-de-Fonds, par exemple, les élèves dont les habits sont considérés comme trop provocants sont parfois sommés de se couvrir à l’aide d’une blouse dont dispose le secrétariat. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.