Histoires d'eaux au Locle

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La STEP du Locle, installée au Col-des-Roches, devra être remplacée très prochainement.

Le traitement des eaux usées au Locle n’a pas fini de faire parler de lui. L’Actiflo, système de traitement des eaux pluviales, est en rade depuis le mois d’avril. La Mère commune va devoir mettre la main au porte-monnaie pour le réparer : les travaux sont devisés à 150'000 francs.

Par ailleurs, pour éviter de nouvelles pannes, des investissements sont nécessaires. Il s’agit d’empêcher que des déchets solides comme le gravier ou les cailloux ne s’invitent dans le circuit et ne fassent des dégâts. Les devis sont en cours d’élaboration, mais le crédit nécessaire devrait atteindre 500’000 à 800'000 francs.

La STEP du Locle est également en fin de vie. Datant des années 1970, l’installation respecte les normes par temps sec, mais est vite dépassée en cas de pluie. Un projet de STEP intercommunale est en cours d’élaboration depuis plusieurs années, en collaboration avec Les Brenets. Les choses devraient bouger d’ici à la fin de l’été. Les autorités espèrent une inauguration d’ici à 2018. La nouvelle installation devrait coûter entre 25 et 40 millions de francs selon la solution retenue.

Enfin, Le Locle a testé l’année dernière un traitement des micropolluants à base de charbon actif. Des essais qui semblent concluants et qui pourraient déboucher sur une mise en place à moyen terme. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.