Police du lac : pas de baisse des contrôles

Les polices du lac des cantons de Fribourg et Vaud ne changeront ni leur façon de contrôler les navigateurs ni l’intensité de leurs interventions cette année sur le lac de Neuchâtel, y compris dans les eaux territoriales neuchâteloises. C’est pourtant l’interprétation qui aurait pu être faite d’un communiqué émanant des trois polices concernées, parlant de contrôles ponctuels et proportionnés. D’autant plus qu’un pêcheur professionnel dénoncé pour vitesse excessive l’an dernier avait finalement obtenu gain de cause devant la justice, non sans avoir fait parler de son histoire dans les médias…en utilisant à l’époque un langage fleuri pour raconter ses méfaits.

Les polices du lac seront donc autant présentes que l’an dernier, à savoir près de 160 heures par année. Pierre-Louis Rochaix veut dédramatiser : pour le porte-parole de la Police neuchâteloise, « ces contrôles n’ont rien d’exceptionnels. Pour 2014, nous avons eu 30 dénonciations pour les eaux neuchâteloises, contre 25 en moyenne les années précédentes. Il n’y a pas de zèle là-dedans. Cette augmentation s’explique par la présence du meeting aérien d’Air14 à Payerne. Le lac servait de zone de crash pour les avions. Les polices du lac devaient assurer la sécurité des eaux. Elles en ont profité pour faire des contrôles ». Sans oublier l’introduction du 0,5 pour mille, bien sûr…

Du côté des pêcheurs, on ne l’entend pas de cette oreille. Acquitté par le tribunal, Denis Junod n’a pas sa langue dans sa poche quand il s’agit de qualifier le travail des policiers. « On a eu une police pendant 40 ans qui ne faisait pas d’excès. Maintenant des gens ont jusqu’à cinq contrôles par semaine, vous trouvez ça normal ? En tant que pêcheur, je ne peux même pas bosser tranquillement. Quand je suis contrôlé, je n’arrive pas à livrer mon poisson à temps. Je perds mes clients, moi !  ».

Le lac, ce havre de paix, disait l’autre… /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.