Retour à la normale au Conseil général de La Chaux-de-Fonds

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Retour au calme derrière les murs de l'Hôtel de ville après les remous causés par l'affaire Monnard.

La vie politique reprend son cours à La Chaux-de-Fonds. Le Conseil général a voté mardi soir son premier crédit depuis le début de la crise financière. Il s’agit d’un montant complémentaire de 2,6 millions de francs pour la deuxième étape du projet de rénovation et renouvellement d’adduction d’eau. La somme est destinée à couvrir le dépassement prévisible d’un crédit de 12 millions de francs voté en novembre 2012. La différence s’explique par la nature du sol qui doit être excavé. Une nature qui n’a été révélée que dans la 2e phase d’étude du projet. Ce type de dépassement prévisible est courant pour des chantiers de cette importance. Tous les groupes ont soutenu cette demande de crédit.

Les élus ont également dit oui à la création d’une commission consultative stationnement, mobilité et espace public, tout en acceptant la suppression de l’ancienne commission stationnement.

Plusieurs interpellations urgentes ont été traitées. Le Conseil général s’inquiète en particulier des reports de charges annoncés par le Conseil d’État. Une inquiétude partagée par l’exécutif. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.