La réforme de la fiscalité des entreprises porte ses fruits

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les collectivités publiques reçoivent plusieurs dizaines de millions de francs supplémentaires grâce à la réforme de la fiscalité des personnes morales.

Une augmentation du nombre de nouvelles sociétés qui s'installent dans le canton de Neuchâtel, une croissance du nombre d'emplois et davantage d'argent pour les collectivités publiques. Le Conseil d'Etat tire un bilan très positif de la réforme de la fiscalité des personnes morales, qui déploiera totalement ses effets en 2016.

Cette réforme avait pour objectif de mettre fin aux allégements fiscaux dont bénéficiaient certaines entreprises,  afin de taxer de façon égale toutes les personnes morales. Elle a permis de réduire progressivement depuis 2010 le taux d'imposition du bénéfice ainsi que l'impôt sur le capital des holdings et des sociétés de domicile.


 Des bénéfices meilleurs que prévu

Dans un rapport soumis prochainement au Grand Conseil, le gouvernement relève que le nombre de sociétés bénéficiant de l'ancien régime des allégements fiscaux est passé de 130 en 2010 à 36 aujourd'hui. Le rythme d'implantation de nouvelles sociétés dans le canton s'est accéléré, on compte 7800 sociétés en 2014 contre 6740 en 2010. Et en comparaison intercantonale, Neuchâtel a créé davantage d'emplois en 2013 et en 2014 que Zurich ou la région lémanique.

Pour le ministre des finances, Laurent Kurth, cette réforme profite aux entreprises mais également à la collectivité publique puisqu'elle rapporte des dizaines de millions de francs d'impôts supplémentaires par année.


Rester compétitif

Le Conseil d'Etat neuchâtelois est maintenant attentif aux réformes en cours dans les autres cantons et à la volonté de réviser la fiscalité des personnes morales au niveau fédéral. Il souhaite maintenir Neuchâtel dans une position compétitive tout en évitant une guerre fiscale entre cantons.

Une réforme de la fiscalité des personnes physiques est aussi en cours dans le canton de Neuchâtel, elle vise à alléger particulièrement les charges des familles. Les effets de cette révision devraient surtout se faire sentir ces prochaines années. Le dernier volet devra encore être avalisé par le parlement courant 2016. /mvr

Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.