Besançon, la grande amie de Neuchâtel

Jumelage Zoom sur « Jumelage » (touche ESC pour fermer)
Le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret et le conseiller communal neuchâtelois Thomas Facchinetti.

Neuchâtel commémore ce samedi les 40 ans qui l’unit à la ville de Besançon. A cette occasion, une délégation française composée d’élus et de citoyens est venue en course d’école. Elle a été reçue lors d’une cérémonie officielle par les Autorités neuchâteloises avant de partir à la découverte (ou redécouverte, pour certains) de la ville.

Ce jumelage est né en 1975, alors que Neuchâtel et Besançon partagent bon nombre de points communs depuis un millénaire. Les deux cités ont des échanges sur les plans économiques, universitaires ou culturels, par exemple. Depuis quarante ans, les rencontres sont régulières et des liens d’amitié semblent s’être noués. « Je viens dans une ville amie », raconte le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret. « Et je garde des souvenirs mémorables de la Fête des vendanges ». Et Thomas Facchinetti, conseiller communal neuchâtelois, de confirmer : « sur le plan culturel par exemple, des groupes neuchâtelois ou de Besançon se sont produits dans les villes jumelées, c’était le cas notamment à Festi’neuch l’an dernier ».

Une course d’école en terres françaises a lieu le 3 octobre. La population est invitée à s’y joindre pour une somme symbolique. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.