Renouveau pour la Croix-Bleue neuchâteloise

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'offre de la Croix-Bleue est complémentaire au panel de prestations dans la région.

Trouver des alternatives pour aider les personnes dépendantes à l’alcool. Voilà le thème du café-contact qui a eu lieu lundi, à Neuchâtel. Une matinée placée surtout sous le signe de la rencontre et de l’échange entre les partenaires de la région.  « Ce qui est intéressant c’est la complémentarité. Nous offrons une spécificité orientée alcool et d’autres établissements offrent, par exemple, des aides à la toxicomanie », explique Daniel Müller, secrétaire général de la Croix-Bleue romande.

Depuis le début du mois de mars, la Croix-Bleue a une nouvelle collaboratrice. Estelle-Marie Chaumonteuil est chargée de redynamiser l’Espace Rencontres, d'organiser des activités et faire le lien entre les différentes institutions d’aide neuchâteloises.

Le numéro SOS alcool, l’Espace Rencontres ou des entretiens individuels sont proposés aux personnes dépendantes à l’alcool. « Le canton n’est pas une exception, ni dans le sens de l’excès, ni dans le sens du moins. On estime que 5% de la population neuchâteloise est dépendante », précise Daniel Müller. En 2014, la Croix-Bleue a aidé une trentaine de personnes.

Plusieurs activités sont organisées dans le cadre de la Semaine Alcool qui a lieu jusqu’au 9 mai. La Croix-Bleue tient un stand le 6 mai, de 14h à 18h,  à Cernier. L’humoriste Thierry Meury présente, lui, le spectacle « A votre santé! »,  jeudi 7 mai à 19h, à la Case à chocs, à Neuchâtel. /ali

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.