Des flash mobs engagées à Neuchâtel

Agir localement pour dénoncer des réalités internationales. Le groupe de Neuchâtel de la Marche mondiale des femmes organise, entre midi et 13 heures, plusieurs flash mobs au centre-ville de Neuchâtel, devant différents magasins de vêtements. Le mouvement souhaite ainsi dénoncer les conditions des travailleurs dans les pays producteurs, comme le Bangladesh.

Des actions simples peuvent aussi être menées au quotidien par les consommateurs. Selon Fanja Rasolomanana de l’IndustriALL Global Union, une fédération syndicale internationale basée à Genève qui représente des millions d’ouvriers du textile dans le monde, les citoyens peuvent solliciter les vendeurs pour savoir d’où viennent les vêtements mis en vente et si la marque concernée assure de bonnes conditions aux ouvriers. Si de nombreux clients font part de leurs préoccupations à ce sujet, il y a des chances que les employés relaient les messages à leur direction, selon Fanja Rasolomanana.

La Marche mondiale des femmes organise plusieurs actions similaires ailleurs en Suisse et dans le monde ce vendredi, dans le cadre des 24 heures de solidarité internationale qu’elle organise. Le mouvement marque ainsi le 2e anniversaire de l'effondrement du bâtiment Rana Plaza, au Bangladesh, qui abritait des ouvriers du textile. Ce drame s'est soldé par la mort de plus d'un millier de personnes le 24 avril 2013. /sbe




Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.