Une exposition sur Dürrenmatt et les Neuchâtelois

Friedrich Dürrenmatt avait tissé de nombreux liens avec Neuchâtel. Il suivait par exemple les rencontres xamaxiennes avec ce télescope depuis sa terrasse. Zoom sur « Friedrich Dürrenmatt avait tissé de nombreux liens avec Neuchâtel. Il suivait par exemple les rencontres xamaxiennes avec ce télescope depuis sa terrasse. » (touche ESC pour fermer)
Friedrich Dürrenmatt avait tissé de nombreux liens avec Neuchâtel. Il suivait par exemple les rencontres xamaxiennes avec ce télescope depuis sa terrasse.

Mettre en lumière les liens qui unissent Friedrich Dürrenmatt à Neuchâtel. C’est la thématique de la nouvelle exposition du Centre Dürrenmatt au Vallon de l’Ermitage, qui se tient du 19 avril au 6 septembre.

L’exposition présente les amis de l’écrivain, les lieux qui l’ont inspiré ou encore les peintures réalisées par l’artiste bernois en terres neuchâteloises.

Friedrich Dürrenmatt a vécu près de quarante ans à Neuchâtel, jusqu’à sa mort en 1990. Il y a réalisé la majeure partie de son œuvre littéraire, mais aussi picturale.

Lors de cette période à l’Ermitage, dans ce site calme et propice au travail, il fréquente de nombreux Neuchâtelois. De ces rencontres résultent témoignages, anecdotes, portraits ou encore objets.

Mais les liens avec Neuchâtel n’étaient pas uniquement avec des personnalités ! Dürrenmatt était aussi épris de sport. L’écrivain s’amusait à suivre les rencontres de Neuchâtel Xamax depuis sa terrasse… à l’aide d’un télescope !

Un film a été réalisé pour l’occasion. Il retrace une multitude de témoins neuchâtelois et sera présenté en première lors du vernissage le 18 avril. /aju

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.