Absinthe : les petits distillateurs font une proposition à l’Interprofession

L’Association des artisans distillateurs d’absinthe (AAA) fait un pas en direction de l’Interprofession, après avoir pris part à une réunion entre cette dernière et l’Office fédéral de l’agriculture.

Dans son cahier des charges en vue d’une appellation Absinthe du Val-de-Travers, l’Interprofession propose d’ancrer la distillation au Vallon et d’exiger l’utilisation d’une grande absinthe cultivée au Val-de-Travers. Ceci dans le but de réaliser un produit régional.

L’AAA réclame elle plus de liberté : l’association suggère que la plante originaire du Val-de-Travers figurant dans ce cahier des charges ne soit pas forcément la grande absinthe. A ses yeux, il suffirait qu’une seule plante régionale, quelle qu’elle soit, figure dans la recette.

L’Interprofession se réunit en assemblée générale le 29 avril. Ses membres décideront s’ils acceptent la requête de l’AAA. Dans ce cas-là, les membres de cette dernière assurent qu’ils ne s’opposeront plus à une demande d’IGP Absinthe du Val-de-Travers. /aju-comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.