Des enfants initiés aux graffitis

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les sprays et peintures utilisés sont à l’eau, ils ne sont donc pas nocifs.

Bombonnes de spray, pinceaux et peinture. Le sous-voie de la Rue Nicole, à Corcelles, est investi par les enfants de la crèche du Chaudron magique. Depuis lundi et jusqu’à vendredi, ils ont une mission : repeindre et rafraîchir ce passage, à leur sauce.

Le graffeur professionnel neuchâtelois Kesh les aide dans cette mission, prise en charge financièrement par la commune de Corcelles-Cormondrèche. « J’ai créé un concept à partir de leurs propres idées. C’était important que les jeunes disent ce qu’ils voulaient voir dans ce sous-voie afin qu’ils s’y retrouvent. Quand ils passeront par là, ils pourront dire que c’est leur idée qui est peinte », explique le graffeur.

Une vingtaine d’enfants, âgés de 6 à 9 ans, participent à ce projet. « Pour ces jeunes, graffer n’était pas licite. Avant de commencer la peinture, ils m’ont demandé si la commune était d’accord », explique David Benoit Lemonnier, éducateur au Chaudron magique.

La fresque sera achevée vendredi. /ali

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.