Le Casino de Neuchâtel tire son épingle du jeu

Le casino de Neuchâtel se porte bien. Zoom sur « Le casino de Neuchâtel se porte bien.  » (touche ESC pour fermer)
Le Casino de Neuchâtel se porte bien.

Le Casino de Neuchâtel navigue à contre-courant des autres maisons de jeux en Suisse.

Alors que sur le plan national, elles voient leur chiffre d’affaires baisser, l’établissement neuchâtelois l’a augmenté de 11% l’année dernière par rapport à 2013.

Pour Pascal Passarelli, le directeur général du Casino de Neuchâtel, cette situation est due au fait que la maison de jeux. située à la Rotonde à Neuchâtel, est la dernière à avoir ouvert en Suisse. De plus, le casino renouvelle régulièrement son offre, ce qui plaît à la clientèle. La dernière explication provient du fait que la maison de jeux neuchâteloise est relativement éloignée des casinos étrangers. Le plus proche se trouve à Besançon. Ce qui n’est pas le cas des établissements bâlois, tessinois ou encore genevois.

Mais le chiffre d’affaires du Casino de Neuchâtel va, toujours selon Pascal Passarelli, fatalement se stabiliser.

 

Les casinos attendent beaucoup de la nouvelle loi

Les casinos suisses attendent beaucoup de la nouvelle loi sur les jeux d’argent qui est actuellement entre les mains de l’Office fédéral de la justice. La première mouture ne satisfaisait pas du tout les établissements de jeux. Ils espèrent que la nouvelle mouture leur permettra de renforcer leur compétitivité. Pour eux, le législateur doit se concentrer sur les objectifs initiaux, c’est-à-dire permettre au peuple de jouer dans des casinos suisses sûrs et surveillés et éviter qu’ils ne se tournent vers des prestataires étrangers, non contrôlés.

Le Conseil fédéral doit présenter son projet dans le courant du 2e semestre de cette année. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.