Les agriculteurs en quête de reconnaissance

La Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture (CNAV) interpelle le Conseil fédéral. Réunis en assemblée générale vendredi, ses membres ont adopté à l’unanimité une résolution qui demande notamment de mettre la priorité sur une production indigène durable et d’apporter certaines corrections à la politique agricole 2014-2017 en reconnaissant davantage les contraintes des agriculteurs qui ont du bétail. Le texte demande aussi aux autorités fédérales de reconnaître les efforts déjà réalisés en matière de biodiversité et de favoriser aujourd’hui l’aménagement de lisières de forêt étagées pour créer une meilleure transition entre zone agricole et forêt.

Lors de son assemblée, la CNAV a aussi fixé ses priorités pour 2015. Elle mise sur la promotion de produits de proximité dans la restauration, par exemple auprès des hôtels et des écoles. La Chambre y voit un potentiel de 3,9 millions de repas par an dans le canton de Neuchâtel.

Elle entend aussi œuvrer à une meilleure efficacité énergétique en incitant à la pose de panneaux solaires photovoltaïques sur les toits des exploitations et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, la Chambre neuchâteloise d'agriculture et de viticulture a également adopté ses comptes 2014, qui bouclent sur un bénéfice de 8'707 francs, ainsi que le budget 2015. /sbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.