Le Grand Conseil encourage les enseignants à parler d'actualité

Le Grand Conseil neuchâtelois ne veut pas s’immiscer dans le programme scolaire. Il n’a pas donné suite à une pétition acceptée lors de la Session des jeunes et qui demande d’introduire une période hebdomadaire d'éducation civique sur l'actualité, l’idée étant de mieux traiter les thèmes liés à l’actualité.

La majorité du Grand Conseil a en revanche accepté la proposition de la Commission des pétitions et des grâces. Elle recommande au corps enseignant d’aborder davantage de thèmes d’actualité dans les cours Monde contemporain et citoyenneté. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.