Agent de sécurité : rapport reporté à La Tène

la Tène Zoom sur « la Tène » (touche ESC pour fermer)
Vue aérienne de La Tène.

Saint-Blaise revoit son dispositif de sécurité après l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur la Police neuchâteloise. Le Conseil général a accepté jeudi soir de créer un poste d’agent de sécurité publique à temps complet. Depuis janvier, les communes doivent assurer seules des tâches comme la sécurité routière ou la gestion du domaine public.

La même demande a été faite au Conseil général de La Tène. Mais à la suite des nombreuses questions et doutes de la part des divers groupes politiques, le Conseil communal a décidé de retirer son rapport pour pouvoir répondre à toutes ces interrogations.

Le coût supplémentaire lié à cet engagement est évalué à 38'000 francs par an à La Tène et entre 30'000 et 50'000 francs à Saint-Blaise. /fpa-sbe-sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.