Roland Stengel à moitié... coupable

Vingt jours amende à 10 francs, avec sursis pendant deux ans. C’est la peine infligée à Roland Stengel par le Tribunal de La Chaux-de-Fonds.

La Cour a estimé que le restaurateur des Roches-de-Moron s’est bel et bien opposé à un contrôle de son établissement par des inspecteurs au mois de juin.

Le tribunal n’a en revanche par retenu les préventions de violence et de menaces. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.