Gratter pour découvrir la précarité cachée

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le grattage de l'affiche du CSP a déjà commencé en gare de Neuchâtel.

Sans le savoir, on côtoie quotidiennement de nombreuses personnes vulnérables qui vivent avec la peur du lendemain. Le Centre social protestant (CSP) invite la population à prendre conscience de cette réalité.

Pour sa nouvelle campagne, il a placardé des affiches un peu spéciales dans les principales gares de Suisse romande, notamment à Neuchâtel. Les passants sont invités à gratter pour faire apparaître un second texte qui sensibilise à la précarité cachée de notre société.


De nombreuses personnes se privent de prestations sociales

Les CSP de Neuchâtel, Berne-Jura, Vaud et Genève profitent de leur campagne pour évoquer un problème dont on parle peu : beaucoup de personnes dans des situations difficiles n’usent pas de leur droit aux prestations sociales. 

Dans son manuel sur la pauvreté en Suisse, Caritas évalue entre 30% et 50% le taux de personnes qui ne touchent aucune aide alors qu’elles y auraient droit. Souvent par ignorance, par crainte de perdre son permis de séjour et par peur de devoir affronter un système administratif très complexe et très lent, selon les observations du CSP.


Réagir vite pour ne pas sombrer

Les Centres sociaux protestants de Suisse romande tirent la sonnette d’alarme : renoncer aux prestations sociales conduit généralement à un surendettement et augmente la précarité. Des problèmes sanitaires importants peuvent aussi intervenir si les familles doivent se priver de soins médicaux pour des raisons économiques.

Le CSP conseille les personnes qui rencontrent des problèmes, les soutient dans l’élaboration de leur budget et les aide à faire leurs démarches administratives. Il milite pour que chacun fasse valoir son droit aux prestations sociales, que les démarches administratives soient moins compliquées et pour que l’impôt courant soit inclus dans le calcul du minimum vital de l’Office des poursuites, ce qui éviterait aux personnes en situation précaire de s’endetter. /mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.