Flou autour de l'exposition printanière des garagistes

Certains garagistes du canton de Neuchâtel sont contrariés. Ils ne sont pas sûrs de pouvoir ouvrir leur garage ce dimanche pour les traditionnelles expositions printanières.

Le règlement d’exécution de l’ouverture des commerces, entré en vigueur le 1er janvier 2015, ne comporte plus les mêmes clauses. Jusqu’en 2014, il suffisait pour les garagistes d’envoyer une demande pour qu’ils aient la possibilité d’ouvrir le dimanche. Cette année, les garagistes affirment s'être retrouvés dans une situation beaucoup plus floue, certains ont même fait recours pour pouvoir bénéficier de cette ouverture dominicale. Autre problème : certains garagistes avaient déjà prévu de la publicité sur différents supports.

Le conseiller d'Etat Laurent Favre affirme être conscient du problème, il est en train de modifier le règlement pour que les expositions puissent avoir lieu malgré tout. "Nous avons confirmé aux garagistes par courrier électronique qu'ils avaient l'autorisation pour ouvrir le dimanche pour les expositions de véhicules. Il n'y a donc aucune interrogation à se poser", précise Laurent Favre.

L’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA) s’est réunie pour discuter de ces soucis. Elle souhaite introduire un alinéa supplémentaire dans la loi qui stipulerait que des événements particuliers, organisés par plusieurs commerces de la même branche, puissent avoir lieu. /ali-mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.