Pas de 3e mandat pour la rectrice de l’UniNE

Martine Rahier, ici avec l'ancien conseiller d'Etat Philippe Gnaegi, ne rempile pas pour un 3e tour. Zoom sur « Martine Rahier, ici avec l'ancien conseiller d'Etat Philippe Gnaegi, ne rempile pas pour un 3e tour. » (touche ESC pour fermer)
Martine Rahier, ici avec l'ancien conseiller d'Etat Philippe Gnaegi, ne rempile pas pour un 3e tour.

L’Université de Neuchâtel va devoir se chercher un nouveau recteur !

Martine Rahier, qui est en poste depuis 2008, a fait savoir au Conseil d'Etat qu'elle ne briguera pas de troisième mandat en été 2016.

Dans un entretien paru dans Le Temps, elle évoque son âge et "la durée record" que représentent huit ans à la tête de cet établissement.

Martine Rahier enseigne depuis 1994 l'écologie animale et l'entomologie à Neuchâtel. La rectrice est détentrice d'un diplôme d'ingénieure agronome de l'Université Libre de Belgique. Elle est titulaire également d'un doctorat ès sciences de l'Université de Bâle et d'une habilitation en écologie de l'Université de Zurich.

Martine Rahier restera par ailleurs jusqu'à fin 2015 à la tête de la Conférence des recteurs swissuniversities. Elle a été reconduite dans ses fonctions en janvier par l'assemblée plénière. Martine Rahier préside l'association, qui fonctionne en tant qu'organe de coordination entre les hautes écoles, depuis sa création en 2012. /ats-sma

Partager
Link

Galerie photos liée

01.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.