Tornos augmente les heures de travail

Les employés de Tornos devront travailler 43 heures par semaine au lieu de 40 dans les mois à venir. La direction du fabricant prévôtois de machines-outils et la commission du personnel sont tombées d’accord mercredi sur cette mesure qui vise à lutter contre les effets du franc fort.

15 mois au maximum

Le salaire des employés de Tornos ne bougera pas, mais ils devront travailler plus. Avec cette hausse du temps de travail hebdomadaire de 3 heures, l’entreprise entend améliorer la compétitivité et l’attractivité de ses produits sur les marchés étrangers en réduisant les coûts de production. La mesure qui touche les 450 employés de l’entreprise entrera en vigueur dès le 1er mars et sera analysée à la mi-juin. Si elle est jugée efficace et pertinente, elle pourrait être reconduite jusqu’à un maximum de 15 mois, un délai est fixé par la convention collective de travail de la branche.

Direction rassurante

Pour que cette augmentation des horaires soit efficace, Tornos doit disposer d’un carnet de commandes suffisamment rempli, ce qui est actuellement le cas selon le directeur des finances. Luc Widmer garanti par ailleurs qu’aucun plan de licenciements collectifs n’est actuellement en discussion. Il ne précise en revanche pas à combien se monteront les économies réalisées grâce à cette mesure. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.