Deux compositions neuchâteloises à la Collégiale

In Illo Tempore Zoom sur « In Illo Tempore » (touche ESC pour fermer)
Le Chœur In Illo Tempore dirigé par Alexandre Traube (Photo privée).

Une double création neuchâteloise est jouée pour la première fois ce dimanche dans le cadre des Concerts de la Collégiale, à Neuchâtel.

Johan Treichel, 25 ans, donne le Requiem qu’il a composé. L’œuvre est chantée par l’Ensemble vocal de la Collégiale, accompagné de l’Ensemble Intercomunicazione.

La seconde partie du concert fait place à l’Oratorio Christus Rex d’Alexandre Traube, chantée par le chœur In Illo Tempore, accompagné de l’Ensemble instrumental de la Collégiale.

Le concert dure trois heures environ et permet au public de rencontrer les compositeurs. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.