Grande collection d'oeuvres mise aux enchères

Dunilac Zoom sur « Dunilac » (touche ESC pour fermer)
La vente aux enchères devrait attirer bon nombre d'acheteurs.

Les amateurs d’art ont l’occasion de se procurer des œuvres plutôt bien cotées sur le marché pour pas grand-chose, tout en faisant un don pour la bonne cause. Ce samedi après-midi, une grande vente aux enchères est organisée au Temps du Bas de Neuchâtel. Elle rassemble quelques tableaux issus de collections privées, mais surtout une bonne partie de la collection de l’écrivain Julien Dunilac, Frédéric Dubois de son vrai nom.

Ce Neuchâtelois, ancien directeur de l’Office fédéral de la Culture et employé de l’Unesco, doit se séparer de bon nombre de ses toiles, faute de place. Aux enchères : des Erni, Dessoulavy, Sarto Coï, Barraud, ou encore Moscatelli, pour ne citer qu’eux.  Les œuvres sont estimées mais il n’y a pas de prix de réserve.

Julien Dunilac n’est pas un véritable collectionneur. « C’est davantage un ami des arts. Ce sont les artistes eux-mêmes qui lui ont offert ces œuvres. Lorsque je lui ai parlé de la vente aux enchères, il a accepté immédiatement de céder une partie de sa collection », raconte le commissaire-priseur Pierre-Yves Gabus. « C’est quelqu’un de très généreux ». Le bénéfice de la vente sera reversé à une association venant en aide aux enfants tibétains aveugles, Braille without borders. Une association qui n’a pas été choisie au hasard puisque la vente aux enchères a lieu dans le cadre du Nouvel An chinois organisé ce samedi au centre-ville de Neuchâtel.

Pierre-Yves Gabus n’indique pas quel montant il espère tirer des enchères. Il observe simplement que les peintres neuchâtelois sont toujours très demandés sur leurs propres terres. « Et Hans Erni devrait aussi avoir du succès », s’emballe-t-il.  

Cette vente aux enchères a lieu à 15h45 au Temple du Bas.

Le Nouvel An chinois, lui, s'agrandira l'an prochain. Les organisateurs promettent une Route de la Soie réunissant plusieurs pays dont la Chine. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.