Situation d'engorgement à l'Hôpital neuchâtelois

Hôpital Pourtalès Zoom sur « Hôpital Pourtalès » (touche ESC pour fermer)
L'Hôpital Pourtalès, à Neuchâtel.

Après le CHUV dans le canton de Vaud et l’Hôpital fribourgeois, c’est au tour de l’Hôpital neuchâtelois d’annoncer une situation d’engorgement. Tous les lits pour les soins sont occupés sur les sites de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds.

Cette situation s’explique par l’épidémie de virus qui sévit, notamment la grippe, et aux chutes dues au verglas.

Des mesures urgentes vont être prises pour faire face à cette situation de saturation : ajout de lits, hospitalisation dans d’autres unités, comme la chirurgie par exemple, dans des centres de réadaptation, renforcement du personnel soignant, notamment avec des médecins assistants voire des retraités.

Cette situation d’engorgement est particulièrement  marquée cette année, mais elle n’est pas exceptionnelle. Elle ne devrait pas durer davantage que quelques semaines. Comme le dit l'HNe dans un communiqué, certaines interventions non urgentes seront reportées. /fpa

Partager
Link

Galerie photos liée

18.03.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.