Egalité : l'Université de Neuchâtel prend des mesures

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'Université de Neuchâtel veut favoriser l'égalité des sexes au sein du corps professoral.

L’Université de Neuchâtel compte 19,2% de femmes parmi ses professeurs ordinaires, une situation identique à la moyenne suisse. Pourtant, l’alma mater estime qu’elle pourrait faire mieux.

Depuis le début de l’année, elle a mis en place plusieurs mesures afin de favoriser l’égalité de traitement lors du recrutement du corps professoral. Un représentant égalité des chances est désormais intégré au processus de nomination. L’Université s’engage également à poser le même type de questions à tous les candidats, indépendamment de leur sexe.

« On ne prend pas ces mesures parce qu’on aurait constaté des dérapages flagrants lors des entretiens », explique Simona Pekarek, vice-rectrice chargée de la recherche et qualité. « Il s’agit de mesures de sensibilisation sur  des questions plus subtiles, comme l’âge académique ».

Ainsi, une femme qui aurait mis sa carrière entre parenthèses pendant trois ans pour élever ses enfants aura moins de publications scientifiques à son actif qu’un homme du même âge.

 

Des femmes oui, mais pas tout en haut

« On perd un énorme potentiel », regrette Simona Pekarek. « D’autant plus que lorsqu’on descend dans la hiérarchie, on trouve 35% de femmes parmi les post-doctorants, et 50% parmi les doctorants. » La parité est également respectée au sein des étudiants. Les femmes sont donc bien représentées, mais le fossé se creuse dans les hautes sphères académiques.

Ce phénomène s’explique d’une part par le contexte social (moyens de garde à disposition, soutien familial, etc.). Mais d’autre part, c’est le fonctionnement même du mandat académique qui est en cause. « Il y a un travail à faire sur l’augmentation des étapes de carrière. En proposant davantage d'échelons intermédiaires, comme des postes d’assistants ou de post-doctorants, la carrière devient moins incertaine. » Une stabilité qui pourrait davantage motiver les femmes à se lancer, selon Simona Pekarek. /sco

Partager
Link

Galerie photos liée

01.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.